À propos de l'auteur

Je m'appelle Steve, 38 ans, je suis le créateur du blogue Jeune investisseur immobilier (Je me demande à partir de quel âge je devrai changer le nom du blogue!!!).

Note: Je ne suis pas un conseiller en immobilier, ni en finances personnelles. 

Je suis président-fondateur d'une petite firme de consultation et formation en gestion de projet et en gestion de l'environnement. Ça c'est mon boulot. Mais mon business, c'est l'immobilier. L'immobilier est devenu une passion qu'en 2009, lorsque j'ai fait le saut d'un condo vers un premier immeuble à revenus. J'ai cependant toujours trempé dans ce milieu-là, sans trop m'en rendre compte.

Mon père m’a sans doute influencé plus que je ne le pensais au niveau d’entreprendre en immobilier. Mes parents, sous l'influence de mon père surtout, ont investi dans l'immobilier quand j'étais adolescent: d'abord en faisant l'achat d'une maison en reprise de finance dans le but de la louer par la suite. Ensuite, en construisant des mini-entrepôts et en louant un garage. Comme mes parents travaillaient énormément à cette époque, j’ai travaillé beaucoup à l’entretien de ces propriétés ainsi que pour la location des entrepôts.


Avec le recul, ce que je retiens de cette période, c’est à quel point mon père voyait des opportunités partout. Je ne pensais pas avoir beaucoup de liens avec le sens des affaires de mon père, jusqu’à tout récemment, quand j’ai réalisé que j’étais un peu comme lui. Je peux m’exciter rapidement pour un projet et procéder à la transaction si je juge que ça en vaut la peine. Je peux aussi bien m’enthousiasmer pour un projet d’achat d’un 3-plex à Joliette que d’un motel près de Québec! Je vois des opportunités un peu partout… Même si je n’ai évidemment pas les moyens financiers d’acheter tout ce que je trouve d’intéressant et tout ce que j’analyse, je reste à l’affut des opportunités. En moins de six années, je suis rendu à 19 appartements locatifs et un chalet et j'espère que ça va continuer.

Pourquoi je trouve intéressant l'immobilier ? Je trouve que c'est un moyen assez sécuritaire et "simple" pour atteindre une certaine indépendance financière. Pour moi l'indépendance financière, c'est pouvoir, un jour pas si lointain, me permettre de prendre quelques mois de congé par année pour voyager, car voyager est définitivement ma passion no.1 dans la vie. Comme je l'explique et je l'expliquerai encore et encore dans mes articles, l'immobilier permet d'utiliser l'effet de levier pour booster ses actifs financiers et accélérer votre indépendance financière vis-à-vis votre "boulot" normal.

Je ne me considère surtout pas un expert en la matière, ni un conseiller en immobilier. Je suis simplement un passionné qui veut continuer d'apprendre et d'expérimenter dans ce domaine. J'aurai des hauts, j'aurai des bas, et j’essaierai de partager mon expérience avec les lecteurs. Un blogue est aussi un lieu pour échanger des idées et des commentaires, n'hésitez donc surtout pas à me laisser des commentaires sous les articles, le blogue en sera que plus vivant.

Immobilièrement vôtre!

Steve

60 commentaires:

  1. bonjour.si je comprend bien tu possèdes 9 logements,est-ce 3 triplex que tu as acheté en 3 ans.comment t'es-tu pris pour tes mises de fond chaque fois?Je me pose toujours la question à savoir comment les investisseurs achète chaque année...merci de me répondre

    RépondreSupprimer
  2. @Anonyme,

    Oui, 9 logements. Un 4-plex et un 5-plex. Pour mon premier plex, la mise de fond est venue de la vente d'un condo que j'avais acheté 2 ans avant. J'ai été assez chanceux et sa valeur marchande avait considérablement augmentée.

    Pour le 2e plex (acheté 2 ans après le 1er), j'ai utilisé l'effet de levier: la valeur de mon 4-plex avait augmentée (grâce entre autre à des rénovations importantes, une augmentation des revenus et aussi à cause de l'augmentation importante des valeurs dans mon quartier). J'ai donc refinancé mon 4-plex à hauteur de 80% de sa nouvelle valeur et utilisé cet argent comme mise de fonds sur le 2e immeuble.

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que 9 plex à 33 ans, chapeau Steve.

    Ce que j'admire dans ton texte c'est le fait que tu "vois des opportunités parfout et le fait que tu construit actuellement cette indépendance financière via l'immobilier pour voyager".

    En clair, que tu te crées les moyens pour y arriver.

    J'essaie maintenant de me créer ce chemin via le blogging et autres sources.

    Bon courage.
    Phalakone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Juste pour corriger le tir, je n'ai pas 9 plex. J'ai 9 logements répartis dans 2 immeubles (plex). Un immeuble de 4 logements et un 2e immeuble de 5 logements.

      Pour le blogging, il y a du potentiel, mais ça demande quand même un peu de travail! Ce n'est pas avec les pub Google Adsense qu'on se met riche! De mon côté, Adsense de paie que mes dépenses d'images et photos que j'achète.

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Le lien pour vous envoyer un émail ne fonctionne pas. Voici l'erreur :

      This form has reached the maximum number of entries allowed for this period. Please try again later. If you are the administrator of this form, please log into your account and review your form's settings.

      Supprimer
  4. Félicitation steve, super la passion de l,immobilier, je suis comme toi j,ai 35 ans et j ai débuté à 24 ans , j,approche les 40 logements tous des immeubles de 2000 et plus récent. C,est vrai qu,il y a des opportunités partout il s,agit seulement de les voirs. Mathieu de drummondville

    RépondreSupprimer
  5. @Mathieu de Drummondville:
    Félicitation! Wow, c'est quand même assez extraordinaire! N'hésite pas à m'envoyer un email par l'onglet Me Contacter. J'aimerais bien en savoir un peu plus.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Steve,

    Ton blog est vraiment bien! C'est toujours agréable de lire d'autres vrais passionnés. Pour ma part, j'ai commencé à lire des livres sur le sujet très tôt et j'y ai vite pris goût. J'ai 23 ans et je suis en train de terminer mon baccalauréat en génie civil. Je possède maintenant 8 logements répartis sur 3 immeubles et un lot boisé de 85 acres. Le plus beaux dans tout ça c'est qu'à mes débuts à 21 ans j'avais des économies de 12 000$ seulement. J'ai réussi à obtenir du financement par les vendeurs et j'avais droit à une marge de crédit de la caisse Desjardins pour mes études en génie. Bref, j'ai acheté, rénové et refinancé. Je suis présentement dans l'attente d'une réponse de la SCHL qui analyse mon dossier pour un immeuble de 12 logements et je compte bien poursuivre dans cette lignée! Le plus surprenant dans tout cela c'est que nous avons la même motivation ... l'indépendance financière grâce à l'immobilier afin de pouvoir voyager. J'ai pris la piqûre du voyage lors de quelques expéditions pendant mon adolescence et c'est ce qui m'encourage à faire autant de sacrifice et à redoubler d'ardeur malgré les périodes plus difficiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Max,
      Impressionnant! J'aimerais ça t'envoyer un courriel, peux-tu m'écrire via l'onglet "Contectez-moi ci-dessus"?
      Steve

      Supprimer
  7. Bonjour Steve,

    Je suis étudiant en comptabilité , j'ai 20 ans et je m'intéresse grandement à l’immobilier. Depuis 1 an, je multiplie les lectures à ce sujet ( Lépine, Provencher, Campbell, etc). Ces lectures, en plus de me faire acquérir des connaissances, sont des grands motivateurs. Pour l'instant, j'en suis à l'étape de continuer à augmenter mon bagage de connaissances et d'épargner, pour que d'ici 2-3 ans, je puisse faire l'achat de mon premier plex.

    Bref, tout ça pour dire que je suis très content d'avoir découvert, par hasard, ton blog. Merci de nous partager ton expérience dans l'immobilier. Tu viens d'acquérir un lecteur fidèle! Au plaisir

    RépondreSupprimer
  8. Très bien votre blog. Je suis investisseur et passionné de l'immobilier et j'apprécie pouvoir lire d'autres gens comme moi.
    Merci!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Steve,

    Félicitation pour tous ces projets.
    Ton blog est très bien fait. Des informations claires et détaillées.

    Moi je commence à m’intéresser à l'immobilier récemment. En juin j'ai signé mon premier compromis et en octobre mon deuxième. J'attends les dates de signature. Ensuite quelques travaux et voilà.

    Aux nouveaux articles.
    Bassam

    RépondreSupprimer
  10. bravo steve!ca prend de la passion pour reussir,pour ma part j ai 3 immeubles,un 8 ,un 5 et un triplex.il y a de l argent a faire pour celui qui est patient.
    ton blog est excellent,j ai 53 ans et tu m en montre encore,lol.

    claude lachance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je suis bien d'accord avec toi, il faut être patient. Je ne suis pas un spéculateur, je vise du long terme (pour le moment du moins).

      Supprimer
  11. Bravo à tous ce blog est super ,cela me fait plaisir de lire vos témoignages et de trouver des investisseurs passionés sur ce site. J'ai 23 ans je suis étudiant, j'ai démarré à 21 ans aujourd'hui j'ai 2 appartements neuf pour un montant de 270 000€.Bon courage a vous tous.

    RépondreSupprimer
  12. Région bordelaise,vous avez de la chance nous la rentabilité est bien plus faible que chez vous on est entre 4 et 5% en moyenne de rentabilité dans le neuf c'est trés dure^Chez vous on dirait 23 de rentabilité je crois^^.Il faut trouver les bon coups et avoir de bonnes idées.Le probleme les prix de la construction sont trop élevé en france .J'aimerai pouvoir discuter avec des personnes qui investissent en france dans le neuf afin de savoir comment ils opèrent.

    RépondreSupprimer
  13. Je voulais dire 23 de ratio et ce qui rend la rentabilité tres faible comparé à vous.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Steve,

    Un mot rapide pour saluer ton audace et ton intelligence, j'aime voir les gens oser et prendre des risques calculés. Bravo.

    Je veux aussi saluer ta générosité: aider les autres à suivre tes traces, c'est très sympa. Chapeau bas.

    Je serai dorénavant un lecteur curieux, intéressé et assidu de ce blogue.

    Je te souhaite de connaître énormément de succès.

    Érik

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Steve,

    Je dois te féliciter pour ton blog, car je trouve très enrichissant et intéressant de pouvoir lire sur le cheminement d'autres personnes passionnées du domaine. J'ai 22 ans, je demeure à Drummondville et je me suis découvert une nouvelle passion pour l'immoblier. Un peu comme Jérôme, j'en suis présentement à l'étape de l'enrichissement personnel et des économies. J'ai déjà lu plusieurs ouvrages sur le sujet et je suis nouvellement membre du Club des investisseurs immobiliers du Québec, où je compte commencer à suivre des formations et assiter aux événements mensuels sous peu. Je veux, d'ici quelques temps, acquérir mon premier plex et commencer ma nouvelle aventure immobilière. Je suis bien heureuse d'avoir trouvé ton blog et je compte bien y revenir quotidiennement.

    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du commentaire! Je te souhaite beaucoup de succès dans tes projets immobiliers. Inscris-toi sur ma page Facebooke et tu seras au courant de mes nouveaux textes.
      Steve

      Supprimer
  16. Tout d'abord, félicitation pour ton site.

    Je démarre dans le domaine immobilier et je viens d'acheter mon deuxième triplex. On me parle souvent du fait que je devrais incorporer les plex dans une compagnie. Tu as entendu parler des avantages/inconvénients de procéder de la sorte? Versus garder les plex à ton nom personnel? un article à ce sujet serait le bienvenue. :o)

    Mykel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison, je recois beaucoup de questions à ce sujet. Pour simplifier, il faut consulter un fiscaliste, car c'est vraiment du cas par cas. De mon côté, mon fiscaliste m'a recommandé de ne pas m'incorporer pour le moment tant que mes profits annuels ne seraient pas plus importants. Mais il y a aussi la question de se protéger contre d'éventuel recours judiciaire (vices-cachés), donc c'est pas toujours noir ou blanc... ça dépend de chaque cas.

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Dans notre cas, nous utilisons la formule de la compagnie incorporée. Nous sommes actionnaires 50-50 ma conjointe et moi.

      La compagnie étant déjà existante, nous avons uniquement changé la vocation de celle-ci vers l'immobilier.

      Au niveau fiscal, c'est très semblable. Le taux de l'impôts à payer sur un immeuble locatif équivaut au taux d'un individu qui a un revenu de 90,000$ annuel si ma mémoire est bonne.

      Il y a un dividende que la compagnie peut verser à ses actionnaires qui peut améliorer le rendement.

      Étant donné que nous ne voulions pas modifier le salaire de ma conjointe, mettre les immeubles dans la compagnie était idéal.

      De plus, il nous sera possible d'ajouter des actionnaires (enfants) à la compagnie et ainsi, ils se retrouvent propriétaires d'immeubles sans avoir a faire des transactions.

      Supprimer
    3. En détenant vos immeubles par le biais d'une compagnie, vous payez 46,57% d'impôt sur le premier dollar de revenu.

      De plus, vous vous privez personnellement (au bénéfice de votre compagnie, ce qui est le contraire de ce qu'on vise habituellement en s'incorporant) du "free cash flow" que l'amortissement fiscal permet d'obtenir.

      La détention d'immeuble par une compagnie n'est pas une bonne idée, tant que le parc immobilier ne justifie pas 6 employés (concierges, etc...) à temps plein..
      .
      Je suis avocat fiscaliste, pratiquant beaucoup dans le domaine immobilier. Je n'ai pas écrit ce qui précède pour vous "planter", mais plutôt pour aider d'autres investisseurs qui se posent la question.

      Supprimer
    4. Très intéressant , je suis très nouvelle mais je m'informe depuis novembre de façon intense sur l'immobilier. Je me posait exactement cette question. Une connaissance m'a dit de me méfier pour ne pas faire de revenus avec mon futur plex car je serais imposée à un taux très élevé, pourtant je ne fait pas un gros salaire. Est-ce vrai? Il conseillait revenus = dépenses
      Qu'en dites vous?
      Anne-Marie

      Supprimer
    5. Je doute sincèrement du conseil de votre connaissance…

      Le but d'une propriété à revenus… c'est de faire des revenus! En plus, si vous avez qu'un petit salaire, vous ne serez pas imposé à un haut taux. Le revenu net d'un immeuble s'ajoute à vos revenus personnels. Pas le revenu brut. Donc si votre immeuble à un revenu net de 6,000$ par année par exemple, ce 6000$ sera ajouté à votre revenu normal imposable. Si votre revenu de travail imposable est de 30,000$, vous serez donc imposé sur 36,000$. Ce ne sera donc pas majeur.

      Supprimer
    6. Merci Steve,
      la personne qui m'avait dit cela est un courtier hypothécaire mais il doit faire un salaire bien plus élevé que le mien!
      En passant, ton blogue est génial. Je viens de le découvrir seulement hier. Je m'informe le plus possible sur l'immobilier depuis novembre dernier. Je veux investir d'ici 3-4 mois mais en constatant le prix des immeubles versus les revenus, je crois qu'il faut vraiment s'informer beaucoup avant. Les belles années ont été 2002 à 2012. Heureusement, j'ai une unifamiliale que je peux refaire évaluer pour mettre une mise de fonds sur un immeuble. J'ai bien hâte de faire le saut. J'ai compris un peu tard dans ma vie, 41 ans...mais vaut mieux tard que jamais! Moi aussi je veux faire voyager ma famille!!!
      à bientôt!

      Supprimer
  17. Merci pour la réponse. :o)

    Mykel

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Steeve,
    Félicitation pour ce blog. C'est interessant de lire différentes expériences. Si je peux me premettre de partager la mienne pour ceux qui désire s'investir dans ce domaine. Pour ma part, j'ai acheté la moitié du 6 plex à un ami qui désirtait le vendre. Je n'avais pas toutes les garanties requises par la banque pour l'acheter au complet. Donc c'est la raison pour laquelle j'en ai acheté que la moitié. Nous l'avons rénové un peu et avons donc augmenté les revenus. 3 ans plus tard je lui ai offert de lui acheter l'autre moitié. Ce qu'il a accepté volontier. Donc je possédais l'immeuble à moi seul. J'ai donc procédé aux rénovations que mon ancien associé ne voulais pas apporter lorsque nous étions co-propriétaires. J'ai donc provoqué une augmentation considérable de la valeur de l'immeuble suite à de bonnes augmentations de revenus. Bref, j'ai réalisé que l'immeuble avait beaucoup de potentiel alors que je l'ignorais lorsque je l'ai acheté à cause de mon manque d'expérience. Constamment à l'affut des immeubles présents sur le marché, cet automne j'ai trouvé un 4 plex dans le secteur que je désirais depuis toujours. J'ai donc aussitôt fait une offre d'achat me réservant des portes de sortie. Après analyses et inspections, j'ai acquis ce plex. Lors de mes recherches, analyses et inspections, j'ai découvert que ce 4 plex m'offrait la chance de le convertir en 6 plex. Alors, encore une fois, un beau potentiel d'augmentation de revenus, donc de la valeur de l'immeuble. Alors, personnellement ce qui attire mon attention, c'est le potentiel possible des immeubles: Ex: loyers sous le marché vs un prix de vente en conséquance (ou moindre), possibilité d'augmentation des revenus, etc. Bref, mon message est de voir au potentiel offert par l'immeuble, informez-vous, lisez des livres sur l'immobilier, assistez à des séminaires de Immofacile, le club d'investisseurs immobilier du Québec, etc. Bonne chance à tous et... oser l'immobilier.
    Francois

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Steve,

    Félicitation pour ton parcours, et merci de partager toutes ces informations.

    De mon côté, j'ai commencé à investir dans l'immobilier il y a 5 ans avec l'achat de 3 duplex en 1 an et demi. Par la suite j'ai eu une baisse de motivation jusqu'à tout récemment lorsque j'ai réalisé la plus-value de mes immeubles dans les 5 dernières années. Présentement, j'ai un duplex à vendre et je compte bien faire l'acquisition de quelques 4-plex ou 6-plex avec l'équité que je vais en retirer. Présentement, ma motivation est à son max et je compte bien augmenter considérablement la valeur de mon parc immobilier au cours de 2014.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Charles, merci de partager ton parcours.

      En effet, c'est toujours une bonne source de motivation de voir la valeur de ses propriétés monter…

      Bonne continuation!

      Supprimer
  20. Bonjour Steve,

    Ravi de découvrir un blogue francophone sur l'investissement immobilier au Canada.
    Je me suis installé à Vancouver (ville la plus chère d'Amérique !) il y a 6 Mois , mais reste à l'écoute du marché comme on dit.
    Et tes articles et conseils peuvent m'aider à appréhender le marché et passer à l'action.
    Au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir

    Et vous arrivez a combien en taux de rendement pour vos projets ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Taux de rendement interne sur fonds propres entre 8 et 12%.

      Y'a tellement de façon de calculer ça… moi j'utilise le TRI et la VAN. Pas grand monde utilise ça...

      Supprimer
    2. Tri Van. J'ai vu ça dans mon cours de gestion des opérations. Je retourne faire mes classes. Bonne méthode mais peu utilisée dans l'investissement l'immobilier à petite échelle

      Supprimer
  22. cela est très beau a entendre j aimerai mieux te connaitre car nous avons les initiatives commun bonne chance

    RépondreSupprimer
  23. Allo Steve,
    Qu'est-ce qui est important quand on achète un duplex, est-ce le prix payé versus l'évaluation municipale ou le nombre de fois les revenus.

    Et aussi, quel est la marge brut des revenus recommandé d'un duplex comme idéaliste selon toi?

    Merci.

    Steeve.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Steve,
    J'aimerais savoir si acheter une reprise de finances pour la première hypothèque serait un bon affaire ou c'est mieux acheter une maison avec garanti.

    Merci,

    RépondreSupprimer
  25. Salut Steve, Merci pour ton blogue c'est inspirant. Je cherie le projet aussi de me lancer dans l'immobilier, mais j'aaimerias me trouver un partenaire en premier puisque je n'ai pas la mise de fonds pour un triplex. je l'ai pour un duplex mais pas pour un triplex. Connais tu des bons sites, ou des endroits ou on peut faire du réseautage à Montréal?

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maxime ke t'invite à me contacter. J'avais un investisseur, mais comme il ne parvient pas à vendre sa maison, il a mis le projet sur la glace. Je suis activement à la recherche d’un projet et d’un investisseur
      desousa.rosemarie@gmail.com

      Supprimer
  26. Salut Maxime,
    Oui, je te dirais les soirées mensuelles du Club d'investisseurs immobiliers du Québec, à tous les débuts de mois au 420 Sherbrooke Ouest. Va sur leur site et abonne-toi à leur info lettre ou à leur page Facebook. Plusieurs centaines d'investisseurs s'y réunissent à chaque mois. 20$ par soirée.

    RépondreSupprimer
  27. J'essais de communiquer via votre formulaire de "contact" mais celui-ci ne semble pas fonctionner. Y a t'il un moyen de vous contacter en privé?

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Steve,
    J'ai un client dans le domaine immobilier qui aimerait acheter un espace publicitaire dans votre site. Est-ce possible ? Si oui contactez-moi ! Merci !

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour,
    J’ai trouvé tes réponses fort intéressentes ! À mon tour de t’en poser une. J’ai toujours voulu acheter des immeubles à revenus, mais comme plusieurs, je ne sais pas par où commencer. À mes 18 ans, j’aurai un montant que je voudrai investir à 100% dans des immeubles a revenus. Si tu avais 120 000$ comme montant de départ, par où commencerais-tu ? Quoi acheter ? Serait-il possible que ça devienne mon revenu principal ?

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Steve, Premièrement félicitation pour ton ton blog car ceci permet a de jeunes investisseurs de partager leur passion. Comme mentionner dans plusieurs textes, il n'est pas toujours facile d'investir temps et argent dans ce domaine. Présentement à 35 ans j'ai réussi à acquérir 19 logements répartis dans 6 immeubles durant les 5 dernières années. J'ai comme objectif d'ajouter minimum 1 immeuble par année. S'entourer des bonnes personnes est la clefs pour réussir et créer un environnement qui permettra d'être de plus en plus efficace. De mon coté ma conjointe est aller chercher son permis de courtier ce qui me permet d'être très alerte sur les nouvelles inscription. Deuxièmement, Depuis 2 ans j'ai créer une entreprise de rénovation avec une équipe qui est disponible au besoin et me permet d'obtenir d'autre revenus à l'externe et en terminant je me suis créer un cercle d'excellent courtiers hypothécaires et de notaires qui peuvent me conseiller et m'obtenir d'excellents conseils. Bonne chance à tous!

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Steve,

    D'abord Bravo et Merci pour ton blog. Ça aide à l'inspiration et à confirmer plusieurs de nos craintes. J'ai commencé l'année dernière à 27 ans et j'ai maintenant 6 logements. Je suis en processus d'acquérir un 11-plex cette année.

    Je me demandais, connais-tu des histoires d'échecs de vrais investisseurs? On trouve en ligne ou en article plusieurs histoires de réussites (incluant le tien par exemple), surtout dans une échelle de $1 million à $5 millions de parc d'immobilier. On entend aussi par bouche-à-l'oreille plusieures histoires horribles de locataires ou de mauvais d'achats. Mais souvent, ces mauvaises histoires viennent de ''faux'' investisseurs qui sont nouvellement initiés et qui abandonnent après l'achat d'un ou deux logements. Souvent, c'est du fait qu'ils n'ont pas vérifié les locataires ou l'immobilier n'est pas fait pour eux.

    Ce qui m'amène à ma question, sans autant pour décourager les lecteurs, mais plutôt pour être plus averti et ne pas faire les mêmes erreurs. Connais-tu des histoires d'un bon investisseur d'un parc immobilier de qqes millions qui a bien commencé mais a échoué en cours de route?

    Merci!
    Dave

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dave,

      Non, je n'ai pas d'histoire d'échec à raconter. Pas encore du moins! Le jour où je prendrai connaissance d'une telle histoire, je la raconterai ici sur le blogue.

      Bravo pour ton parcours,

      Steve

      Supprimer
  32. Je recherche un investisseur avec un apport en main d'oeuvé pour un projet de rénovation que nous pourrions revendre rapidement.

    Ouverte à d’autres opportunités. Excellente visionnaire et négociatrice avec de l’expérience du secteur

    Me contacter:

    desousa.rosemarie@gmail.com

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Steve,

    Merci pour ton blogue, j'adore le suivre!

    Voici ma question: nous regardons pour acheter un duplex à verdun vraiment clé en main , structure impeccable et bien localisé pour environ 530 K. Je me questionne à savoir si c'est encore un bon "move" financièrement puisque les prix sont très haut actuellement et il serait impossible de louer les 2 étages assez chers pour payer tous les frais.

    Comme nous souhaitons l'habiter pour le moment ce n'est pas un problème, mais ça soulève le questionnement : Est-ce que le prix actuels des plex en font encore un bon investissement?

    J'attends ton avis. Merci et bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour, je demande votre avis, je suis propriétaire d'un maison de ville qui est évaluer par la ville a 389k et par la banque a 437. Nous devons environ 135k d'hypo. Je suis confue, car nous voulons demenager mais en meme temps la maison est quasi payé alors dois-je garder la maison et la louer (a priori le loyer sera 2500-2600 environ) et acheter une autre. Ou vendre prendre le profit et investir.
    Merci de me donner vos avis.
    Cordialement,
    Patrice

    RépondreSupprimer
  35. Wow, la qualité de la vidéo est irréprochable!! C'est quoi la caméra et comment tu fais pour avoir un si bon son?!

    La question a pas trop rapport avec le sujet du blog, mais fallait que je demande!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un iPhone 6 déposé sur une boîte... Aucun micro.

      Supprimer
  36. Avez-vous atteint le million de dollars grace à l'immobilier?

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour Steve j ai te suis depuis ton post sur l’achat de l immobilier à l’étranger dans le cas du Mexique, lorsque tu as parlé des banque américo-mexicaine pourrais tu me donner de noms ça serait très apprécié Gros Merci

    RépondreSupprimer

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...