mardi 5 janvier 2016

Quand certains courtiers perdent la boule

Je ne sais pas ce qui se passe sur le marché immobilier depuis quelques mois. Peut-être y a-t-il un virus qui circule parmi les courtiers immobiliers et hypothécaires. Ou bien peut-être que les temps sont difficiles pour certains courtiers et que certains ont faim. Je l'ignore.

Ce que je sais par contre, c'est que plusieurs semblent avoir mangé de la vache enragée ces derniers temps. Oui oui, de la vache enragée. Expression généralement utilisée, au Québec du moins, pour parler de personnes très énervées et de mauvaise humeur.

Ça, c'est le courtier hypothécaire hystérique
qui m'a écrit dernièrement pour m'insulter.

Croyez-moi, depuis 3 ou 4 mois, plusieurs semblent se nourrir de vache enragée. Particulièrement quand ils lisent mon blogue ou ma page Facebook Jeune investisseur immobilier. Je crois même que certains se lèvent la nuit pour me haïr. Sérieusement.

Désolé chers courtiers, vous n'êtes pas les seuls à pouvoir parler d'immobilier au Québec

Ben non, c'est plate de même comme on dit. Un courtier, ça fait des opérations de courtage. Une opération de courtage, c'est essentiellement d'agir comme un intermédiaire pour une opération entre deux parties.

Donc, si ça me tente de parler du marché immobilier ou des taux d'intérêts hypothécaires, je ne fais pas une opération de courtage. Si écrire dans mon blogue que la mise de fonds minimale pour acheter un duplex est de 20 % sans assurance hypothécaires et de 5 % avec une assurance hypothécaire, eh non, je ne fais pas une opération de courtage. Je synthétise simplement des informations déjà connues, déjà publiées sur plein de sites Web, à l'intention de mes lecteurs.

J'ai eu un drôle de personnage (que j'avais déjà banni de la page Facebook il y a quelques mois, car il énervait des lecteurs) qui m'écrit un long courriel d'insultes dernièrement. En voici un extrait qui m'a bien fait rire. Son mail fait suite à la publication de cet article sur les mises de fonds, mais dans sa version dans ma liste de diffusion.

"Maintenant, si vous n'êtes pas docteur, vous ne devez pas faire de prescription. Si vous voulez continuer à donner ce genre de conseils, passez votre courtage hypothécaire, payez vos assurances et envoyez 300 dossiers aux banques, ensuite vous pourrez donner des conseils responsables."

Il n'y a pourtant aucun conseil dans mon article, que des données déjà connues de pas mal tout le monde. Son mail se poursuit en disant que je suis un incompétent, car je ne parle pas du calcul du ratio d'endettement dans mon article... Je suis bien d'accord que je n'en parlais pas, car ce n'était pas le sujet de l'article!!!

Je passe les autres insultes que j'ai récemment reçues d'autres courtiers, qui ont aussi eu le privilège d'être bannis de la page. Mais je dois dire que je leur rends un bon service, car j'efface fréquemment leurs messages vulgaires de la page Facebook. Ils ne semblent pas réaliser que ça peut laisser des traces. En fait non, je ne fais pas ça pour ça, je le fais pour nettoyer la page de toutes ces insultes.

Bref, je vous souhaite à tous et toutes une excellente année immobilière en 2016! Attention à ne pas trop manger de vache enragée, ce n'est pas bon pour la pression sanguine. Et SVP, relisez la définition du mot courtage avant de dire que j'en fais avec mon blogue...

11 commentaires:

  1. Tu devrais laisser les messages vulgaires sur la page, même les 'liker' afin d'aider leurs futurs clients à découvrir à qui ils ont affaire! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'st une bonne idée. Il faut identifier ces indivdus. J'ai même eu l'idée de créer un site we pour évaluer les courtiers. En fait mon site pricimo pourrait le faire. Messieurs les courtiers, attention les choses bougent, quitte à vous déplaire c'est pour le bien des consommateurs

      Supprimer
  2. Il y a de tout sur le web... Beaucoup de courtiers commentent tes textes, d'autres s'annoncent clairement. N'oublie pas que tu écris pour nous, d'autres jeunes investisseurs, et pas pour eux! Continue, on est toujours bien content quand on voit que tu as publié!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ton blog, toujous inspirant motivant

    RépondreSupprimer
  4. Comtinues ton blogue, inspirant!

    RépondreSupprimer
  5. Continue ce bon travail Steve. Ton blogue est riche et tres instructif.

    RépondreSupprimer
  6. Ne te laisse surtout pas affecter par les mauvaises critiques du genre! Nous sommes nombreux à te lire, à apprécier tes écrits et à partager ta passion...

    RépondreSupprimer
  7. Bref, je vous souhaite à tous et *touTes* une excellente année
    petite correction haha.

    Ce sont des caves yen a plein dans ''les internets''

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour à tous, il faut continuer des blogs de ce type. Le problème est que cela démocratise leur métier et leur savoir-faire. En fait si ils critiquent c'est comme toujours par peur. Par peur car ils ne comprennent pas le sens du blog, par peur de mal informer les consommateurs. C'est comme n'importe quelle source d'information, tu donnes une info après c'est au lecteur de se faire son opinion. Mais ce log est très enrichissant.
    Merci Steve,
    Alex

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de découvrir votre blogue et je vous assures que je vais le suivre. Pour faire suite à vos insultes, si on les écoutent on devrait interdire les calculatrices hypothécaires en ligne, car elle ne vérifie pas notre taux d'endettements (loll)! Si à chaque fois que j'ai voulu calculer le montant d'une maison j'aurais contacté un courtier je serais encore en loyer. Et justement parlons-en des courtiers. Ils calcul ton taux d'endettement mais ne considère pas les taxes, les assurances et les autres frais d'un immeuble qui ne sont pas encore actifs sur notre fameux taux d'endettement actuel! Bravo et continue!

    RépondreSupprimer
  10. On en a déjà parlé des courtiers. Ils ne servent pas à grand chose et leurs connaissances techniques s’acquièrent en moins d'un avant midi. Je les comprends de ne pas vouloir que tu expliques comment ça fonctionne vraiment. Ils ont tout intérêt à faire croire que c'est ben ben complexe vendre ou acheter un immeuble.

    Probablement que ce n'est plus aussi facile qu'il y a quelques années de faire de l'argent comme courtier. Il n'y a pas si longtemps, n'importe quel taudis pouvait se vendre rapidement à bon prix. Ce n'est plus le cas aujourd'hui... Bref ils doivent travailler plus pour faire moins d'argent. Je les comprends d'être en 2e crisse tout le temps.

    RépondreSupprimer

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...