Les 10 commandements des locataires

Le nouveau bail de la Régie du logement met en évidence les obligations des propriétaires, mais passe sous silence certaines obligations pourtant évidentes qu'ont aussi les locataires. Le site web L'appart.info fait de même, il est complètement biaisé envers les locataires. Le site web a même produit les 10 commandements des propriétaires et omet, bien évidemment, de publier les 10 commandements des locataires.

Voyons voir de quoi pourrait avoir l'air ces 10 commandements destinés aux locataires.

1) Ne pas mentir lors la demande de prélocation

Mentir ou donner de fausses informations dans le but d'obtenir un avantage quelconque, ici réussir à louer un logement, c'est la définition même d'une fraude. Donner le numéro de téléphone d'un ami comme référence, c'est assez facile à détecter pour un propriétaire averti. Passer sous silence un jugement antérieur à la Régie du logement aussi. Mieux vaut être transparent, car tout fini par se savoir. Je préfère un candidat qui me dit tout de go qu'il a déjà fait une faillite, plutôt que de le découvrir lors de mon enquête de crédit... Même chose pour un jugement à la Régie.

2) Faire attention au bien qui m'est prêté

Louer un logement vient avec des obligations d'en prendre soin, de le nettoyer, de ne pas l'endommager, et de le remettre au propriétaire dans le même état que vous l'avez reçu lorsque vous quitterez. Relisez cette phrase encore une fois! Si votre propriétaire vous a remis un logement fraichement repeint, avec des électroménagers neufs, ce n'est pas normal de le remettre complètement crotté au bout de 3 ou 4 ans. Un réfrigérateur, ça se lave. Un four aussi. Un bain également.

Ce point porte aussi sur les corridors et endroits communs de l'immeuble. Les poubelles, il faut les sortir et ne pas les cumuler sur son balcon, non? Sinon, ça pue, ça attire la vermine, en plus de ne pas être joli.

Des jugements récents à la Régie du logement ont forcé des locataires à dédommager des propriétaires après avoir quitté les lieux en laissant la place dans un mauvais état.

3) Payer le loyer le 1er du mois - tout le temps!

Pas le 3e jour du mois. Ni le 10e. La loi est claire à ce sujet. Le loyer est payable le 1er jour du mois, à moins que le bail ne spécifie autrement. Dès le 2e jour, vous êtes en défaut de paiement et le propriétaire peut et devrait entamer des démarches auprès de la Régie du logement.

4) Respecter mes voisins en ne faisant pas de bruit excessif

Le parc immobilier au Québec est assez âgé et l'insonorisation entre les logements est faible. Évitez de marcher avec des souliers dans votre logement si vous avez un voisin en dessous. Évitez de mettre le son de la TV ou de la radio très fort. Achetez-vous des écouteurs à distance, baissez le son après 21h. En cas de réceptions d'amis ou de famille lors desquelles le son et la musique risquent de causer des désagréments à vos voisins, ayez la décence de les aviser quelques jours à l'avance, ils seront plus tolérants. Vous n'êtes pas au plein milieu du bois, vous habitez dans des immeubles avec plusieurs autres personnes.

Pensez à vos voisins lors de votre prochaine fête: avisez-les en avance au moins. 

Point important: la majorité de vos voisins ne sont pas des monstres qui vont exploser de colère si vous osez leur parler. Ce sont des humains dotés d'oreilles et d'un cerveau, ils sont capables d'écouter et de discuter. Combien de fois ai-je reçu des coups de téléphone du genre: "hier soir le voisin d'en bas à claqué sa porte de chambre et ça m'a réveillé". OK, et puis, es-tu allé lui en parler gentiment? Si les locataires prenaient deux minutes pour apprendre à se dire bonjour et à se parler de temps en temps, ça règlerait bien des petits soucis pour tout le monde. N'arrivez surtout pas chez votre voisin en lui hurlant des bêtises dans les oreilles ou en tapant sur le plafond avec un balai! Ça ne ferait qu'empirer la situation! Allez-y poliment au début, expliquer lui avec des faits et dites-lui les problèmes que ça vous posent. Dans 90% des cas, le problème sera réglé. Si la situation ne se rétablit pas, parlez-en à votre propriétaire.

5) Ne pas habiller les fenêtres avec des draps, du carton ou des serviettes de Mickey Mouse

Des habillages de fenêtres de base et très corrects sont en vente pour environ 20$ chez IKEA. Évitez de mettre des sacs de poubelle noirs dans les fenêtres ou encore un drap de Winnie the Pooh.
Ça ne fait pas très chic. Soyez fier de votre logement et de votre immeuble. Personnellement, j'interdis dans le règlement d'immeuble d'installer des habillages de fenêtres de mauvaise qualité.

6) Ne pas utiliser les balcons comme espace d'entreposage

Mais non, un balcon n'est pas un entrepôt. Ni le balcon avant, ni le balcon arrière. En terme de sécurité, les balcons servent de sorties de secours, il faut donc éviter de les encombrer. Côté esthétique, des balcons encombrés laissent penser aux visiteurs que l'immeuble est mal géré ou qu'il y a des locataires indésirables. Soyez fiers de l'apparence de l'immeuble et contribuez-y.

7) Ne pas utiliser l'entrée commune et les corridors pour y ranger les bottes, souliers, ou vélos

Comme c'est désagréable d'entrer dans un immeuble où les locataires laissent leurs bottes et autres accessoires dans les espaces communs. SVP, achetez-vous un tapis que vous déposerez dans votre logement à côté de la porte d'entrée pour y laisser vos bottes et souliers mouillés ou sales. Évitez surtout de les laisser sur les planchers de bois franc ou flottant dans votre logement. Faites comme si le bien vous appartenait, vous ne feriez jamais une telle chose si c'était votre condo ou votre plancher.

8) Utiliser le ventilateur de salle de bain

L'humidité est une source de croissance des champignons sur les murs de la salle de bain, c'est aussi très mauvais pour la santé. Lors de votre douche, allumez le ventilateur de la salle de bain s'il y en a un pour éviter un surplus d'humidité. Laissez-le allumé 30 minutes après la douche. Si vous n'en avez pas, ouvrez une fenêtre pour diminuer le taux d'humidité dans le logement. Votre santé en sera améliorée et l'état de votre logement aussi.

9) Je fermerai les fenêtres en été lorsque je suis absent - un orage est si vite arrivé

Oui, je sais, la température peut monter rapidement en plein été. Mais partir au bureau le matin en laissant les fenêtres entièrement ouvertes... c'est un gros non non. Pourquoi? Lors des canicules, il est très fréquent d'avoir de gros orages en fin de journée, même si le ciel était bleu et sans nuage lors de votre départ le matin. L'eau qui entre durant les orages va endommager le contour des fenêtres, le planchers du logement également. Aidez le propriétaire à garder son immeuble en bon état.

10) Des meubles (matelas, sofas, chaises) trouvés dans la rue je ne ferai pas entrer dans l'immeuble

Le fléau des punaises de lit prend de l'ampleur à Montréal depuis quelques années. Est-ce la faute des propriétaires? Très souvent non! C'est souvent la faute aux locataires qui emménagent avec des biens déjà infestés de punaises. Évitez de ramener chez vous des objets trouvés dans la rue. Je sais que c'est populaire ou Québec de ramasser un sofa ou un meuble laissé à la rue par des voisins, mais de grâce ne le faites plus!

Je pourrais continuer cette liste durant des heures. Nous vivons ensemble chers amis locataires, chers clients. Il faut éviter de penser que tous les problèmes peuvent être réglés par les propriétaires, ils ne sont pas là pour jouer aux parents. En tant qu'usagers du bien d'autrui, vous avez aussi votre part de responsabilité dans l'état de l'immeuble et dans la bonne entente avec vos voisins d'immeuble (et des immeubles à proximité).

Voir les 10 commandements du propriétaire locatif.

Commentaires

  1. Dans ces 10 commandements, il y a de bons points à mettre au clair avec mes prochains locataires.

    Dans la même veine, en voici de mon crû:

    "Point de fixation de loyer je ne réclamerai." Why? Bien simple. Si tu es prêt à emmerder ton proprio pour sauver quelque chose comme 5$ par mois, ne t'attends pas en retour à ce que les relations avec celui-ci restent au beau fixe, ou attend-toi systématiquement à recevoir les hausses les plus hautes permises par le calcul de la Régie par la suite. Dans le meilleur des cas, tu seras juste fiché à la Régie, ce qui permettra aux autres proprios de faciliter leur tri quand tu voudras éventuellement changer d'appart. Tu es un réclamateur régulier? Hum, encore mieux, t'es le candidat idéal pour une reprise de logement, en plus d'être sérieusement étiqueté aux yeux des autres proprios. Fixation de loyer: un péché capital....

    "Point de pick up je ne posséderai". J'ai à vivre avec des locataire qui possèdent chacun un camion. Comme proprio, n'acceptez jamais ça. Ça magane sérieusement une entrée en asphalte (trop lourd), c'est rarement bien entretenu et maudit que c'est laid en avant d'un bloc!!!! Ajoutez à ça les possibles dégâts lors de fausses manoeuvres (c'est rarement le pick up qui se fait maganer le plus...)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...