mercredi 11 juillet 2012

Investir à Marrakech

Marrakech est une des plus belles villes du Maroc. J'y suis personnellement allé plus d'une vingtaine de fois depuis 2008, toujours dans le cadre de plusieurs missions de travail.

C'est une ville millénaire riche en histoire. Le climat est chaud et sec. Quand c'est trop chaud (car le thermomètre monte assez haut en été), les jolies montagnes de l'Atlas et la vallée de l'Ourika sont à moins d'une heure de route pour aller s'y rafraîchir. Les restaurants y sont excellents et variés: de l'excellente cuisine marocaine à de succulents restaurants français. Il y a de tout pour tous.

Destination touristique prisée et opportunités d'investissements en immobilier

Mondialement reconnue pour ses souks et sa grande place Djemaa el-Fna, probablement une des plus fascinantes au monde, Marrakech est aussi une ville qui connaît un boom immobilier depuis plusieurs années, quoique au ralenti depuis la crise financière mondiale de 2008. Les appartements neufs, et à vendre, ne manquent pas.

Plusieurs Européens y ont fait l'acquisition de Riads, ces maisons typiques marocaines au coeur de la vieille médina, afin de les rénover et de les transformer en petites auberges pour touristes.

Le souk des épices à Marrakech. 
Je ne peux pas dire que ces propriétés sont des aubaines, mais le potentiel est définitivement là. Il y a des millions de touristes qui y passent chaque année. Le dernier riad où j'ai logé en 2010 était d'ailleurs la propriété d'une Française qui gérait le tout à distance de Paris. Son projet de retraite.

La cour intérieur d'un riad à Marrakech.
Après avoir consacré plus d'une année à rénover son vieux riad, un gérant Marocain gère le gîte à temps plein. La propriétaire va y faire un tour environ une fois par mois pour s'assurer que tout roule. Ça peut être un beau projet de retraite, surtout pour les Européens qui ne sont qu'à 2 ou 3 heures à vol d'oiseau. J'avoue que gérer une telle propriété à partir du Canada, avec le décalage horaire... pas sûr que ce soit idéal. Mais tout est possible avec la technologie de nos jours.

J'ai un couple d'amis qui a investi à Miami et à Puerto Vallarta au Mexique au cours des dernières années. Ils habitent au Québec. Ils gèrent leurs propriétés locatives à distance, avec l'aide d'agences de gestion immobilière. La même chose est possible avec le Maroc, non?

Il ne faut évidemment pas avoir peur de la chaleur et de faire des affaires dans une culture assez différente de la nôtre (pour la négociation entre autre...). 

Oseriez-vous investir en immobilier ailleurs que dans votre patelin ? Moi c'est quelque chose que j'aimerais bien faire un peu plus tard. 

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je viens de lire avec attention votre billet. Je partage vos doutes sur la possibilités de bien gérer un bien immobilier transformé en maison d'hôtes à distance. Pour être au quotidien sur le terrain de part mon métier, je constate que la gestion à distance de ce type de commerces est malaisée et qu'il y a de nombreux déçus. Il s'agit en effet d'une profession qui demande disponibilité et compréhension de la qualité de service à l'occidentale. Les Riads gérés à distance souffrent souvent d'équipes locales laissés à travailler sans véritable encadrement. Les notes sur des sites comme Tripadvisor s'en ressentent nécessairement.

    Par contre, il existe d'autres opportunités de retour sur investissement de tels biens immobilier comme la location gérance. Quand le contrat est bien ficelé, elle assure un loyer mensuel fixe et régulier au propriétaire du bien. Il est toutefois conseillé qu'il surveille régulièrement l'état de son bien car les locataires ne font pas toujours le nécessaire pour une maintenance optimale de leur outil de travail.

    J'espère avoir apporté un peu de grain à votre réflexion.

    Cordialement,

    RépondreSupprimer
  2. Oui je suis d'accord avec le commentaire précédent, le Maroc et plus particulièrement Marrakech sont des villes très intéressantes pour investir dans l'immobilier.

    La demande au Maroc peut être subdivisée en 3 segments. On y trouve notamment les personnes désirant acheter pour la 1ère fois. Etant un pays en développement, les villes comme Casablanca, Tanger, Marrakech, Agadir et Rabat ont vu évoluer une demande continue depuis les années 2000. La demande est donc haute, l’offre suit naturellement. Une variété de produits est à votre disposition, et nous sommes la pour vous conseiller au mieux tout au long de cette aventure.

    RépondreSupprimer

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...