Non-fiabilité des entrepreneurs en rénovation

Ça y est, j'ai une montée de lait! Trop, c'est comme pas assez! Je me demande sérieusement s'il y a des gens sérieux dans le domaine de la construction et de la rénovation. J'inclus là-dedans les entrepreneurs en construction, les électriciens, les plombiers, les mecs qui refont les toitures, ceux spécialisés dans les fondations...

Depuis 2009, j'ai eu tellement de cas problématiques avec ces gens, ce n'est plus de la malchance. C'est une constante. Voici quelques cas types que j'ai vécus.

Un plombier plus qu'incompétent

En 2011, j'ai refait en neuf un appartement en haut de chez moi: cuisine, salle de bain, électricité, plomberie, nouvelle porte-patio, etc. Les seules choses que je n'ai pas touchées moi-même furent la plomberie et l'électricité. Le plombier est venu à trois reprises pour installer tous les trucs.

Compétence inégale des gens de la construction et rénovation

À la fin de ses travaux, je le pais, il part. Je nettoie l'appartement de fond en comble, très heureux du résultat... jusqu'à ce que j'ouvre le robinet dans la salle de bain! L'eau coulait directement dans le cabinet en dessous. Le tuyau était mal connecté! Je l'appelle, il revient le lendemain, répare sa gaffe. Il repart. J'arrive pour nettoyer la douche... oups...
il n'y a pas d'eau chaude!!! Je vais vérifier l'évier de la cuisine: pas d'eau! Évidemment qu'il est revenu une autre fois réparer tout ça. Pour le contrôle qualité, on repassera!

Une attente interminable

Au printemps 2011 suite à l'achat de mon deuxième immeuble, je décide de refaire en neuf la toiture en bardeau d'asphalte. Des gens de ma famille me réfèrent à leur entrepreneur (que je connaissais d'ailleurs). On se donne rendez-vous à l'immeuble, qui soit dit en passant est situé à 50 minutes de chez moi. L'heure prévue arrive: il n'est pas là. J'attends. J'attends. J'attends. À bout de patience je l'appelle: "tu m'as oublié ou quoi?" "Non non, je pars de mon chantier à l'instant, j'arrive dans 20 minutes au plus tard Steve". J'attends. J'attends. J'attends.

Deux heures plus tard... je repars me jurant que jamais plus je ne ferais affaire avec ce mec. Quelques jours plus tard, il parle à ma mère et fini par lui dire: "je n'aime pas ça faire des toitures, ça ne m'intéressait pas". Bordel, pourquoi il ne me l'a pas dit directement! Définitivement nul en gestion et en communication celui-là.

Un tireur de joints qui tourne les coins ronds

À trois reprises j'ai fait refaire des joints lors de la pose de placoplatre ou avant de repeindre des murs. À chaque fois, j'ai dû finir le boulot moi-même, le plâtrier oubliant parfois de sabler de très grandes superficies. Une fois je l'ai fait revenir en lui disant "voyons donc, mais c'est loin d'être prêt à peinturer tout ça". Il revient, refait, repart (pendant que je suis au boulot évidemment). Je rentre du boulot, ce n'est pas encore de la bonne qualité: que le diable l'emporte, je fais finir ça moi-même, ça ira plus vite! Encore une fois, pour le contrôle qualité, ces gens là ne sont pas tous très doués.

Une histoire de vis qui aurait pu bien mal se terminer

En 2010, je fais installer une magnifique porte-patio dans mon appartement. Les travaux se font pendant que je suis en mission d'affaires à Kuala Lumpur en Malaisie. Je suis quand même l'avancement des travaux à distance. L'entrepreneur a dû ouvrir le mur extérieur pour y mettre la nouvelle porte, et il en a profité pour insérer un fil électrique dans le mur (ce fil reliant le réservoir d'eau chaude de ma locataire du dessus à son panneau électricité. Je l'avais fait changer l'année précédente et il était apparent dans mon appartement).

Le jour suivant les travaux de l'entrepreneur, je reçois alors un texto (SMS) de la locataire me disant: "Je n'ai plus d'eau chaude". Hum... son réservoir est neuf... l'entrepreneur a inséré le fil dans le mur hier... drôle de hasard. J'appelle l'entrepreneur et je lui dis ça. Imaginez-vous donc que lorsqu'il a refermé le mur, il a réussi à visser une vis dans le fil! Heureusement, il n'y a pas eu de court-circuit...

Je pourrais continuer encore avec d'autres anecdotes. Bref, je n'ai plus confiance. À ce rythme là, je vais prendre des cours de plomberie, d'électricité et de menuiserie. On n'est jamais mieux servi que par soit-même! 

Commentaires

  1. Bonjour,

    je ne suis pas très manuel, alors j'ai engagés ce type de personne. L'électricien et le plombier que j'ai sont bons (pas excellent, mais le prix est reliés). C'est les hommes à tout faire que j'ai eu des problèmes. Retards fréquent, délai pour le travail pour diverse raisons, ne fait pas le travail mentionné ou le fait mal, le bordel après qu'ils sont partis, mal connection etc. J'ai du avoir 5 hommes à tout faire différent et le dernier est le moins pire.

    RépondreSupprimer
  2. Salut Steve,

    Ayant été proprio de deux 5plexes pendant 10 ans; tant a priori très manuel et prférant faire les choses moi-même; étant aussi très occupé professionnellement et n'ayant pas toujours le temps de tout faire...

    Disons que ça m'a pris un bon 5 ans avant d'avoir un carnet d'adresse fiable et dont plusieurs étaient jaloux! Plâtriers (pas tireurs de joints : PLÂTRIERS), plombiers, couvreurs, électriciens, peintres, sableurs de planchers, serrurier, détaillants de pièces rares et difficiles à obtenir, agent immobilier... J'ai TOUS les contacts nécessaires : fiables, dans les règles, agréables, serviables, très compétents, honnêtes.

    Le vrai secret? Ne jamais s'bstiner sur la facture, ni négocier. Ne pas sursauter quand un plombier envoie une équipe de 2 chez-vous et que le compteur roule à 150 $ de l'heure. Un plombier, son assistant, son truck : c'est ce que ça vaut!

    Un électricien à 25 piastres de l'heure? Ça devrait déjà vous faire peur.

    Autre secret? Être fidèle mais surtout, respecter le travail de ces artisans. Ils nous le rendent au centuple. Et méfiez-vous de ceux qui se prétendent bons dans tout en réno. Comme un vélo hybride, ils seront mauvais dans toutes les conditions...

    Si des gens de la grande région métropolitaine ont besoin de bonnes adresses : j'en ai à vendre! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suit entrepreneur et propietaire de plusieur immeubles locatifs, je pense que vous chercher au mauvaise endroit pour vos entrepreneur ou vous vous fiez seulement au prix. je suit tanné de faire demolire mon gagne pain par des gens qui font mal leur devoir a la recherche d'entrepreneur. ci votre ti jo fait électricité, plomberie et toitures, ses sur que ça va être un calvaire . des entreprise compétente il y en a plein et a un juste prix qui ce souci de la satisfaction de leur client.( jais horreur des hommes a tous faire, quand jais mal au dents ses un dentiste que je vais voir!). autre chose logement locatif = décret de construction, un menuisier ça passe pas des fils ni des conduits de plomberie. j aime votre blogue beaucoup, votre montée de lait visée a ma profession ma fâché un peu.

      Supprimer
    2. Vous avez tord pourtant. Je ne me fie pas du tout juste au prix.
      Je n'ai jamais dit que tous ces problèmes ont été causés par UNE seule personne (ti-joe comme tu l'appelles). Je parle bien ici de PLEINS d'électriciens, plombiers, plâtriers, différents que j'ai engagés depuis des années.
      Ah oui, tu me fais dire des trucs que je n'ai pas dit: mon menuisier ne touche pas à la plomberie! Est-ce que j'ai écris ça quelque part? Lis correctement avant de dire ça. Des exemples comme ci-haut, mes amis investisseurs en ont pour écrire 300 pages. Content pour vous si vous faites bien votre boulot, je ne discrédite nullement vos professions. Mais ne venez pas me dire qu'ils n'y a pas de pommes pourries dans le panier. Sans rancune.

      Supprimer
  3. Bonjour, j'ai découvert récemment votre blogue et je le trouve très pertinent et intéressant.
    En ce qui concerne les entrepreneurs, pour rire un peu des galères et se sentir moins seul dans cette galère, je vous conseille la lecture de l'excellent livre "Vous plaisantez M. Tanner?" de Jean-Paul Dubois.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...