mercredi 8 février 2012

L'audace de l'investisseur immobilier

J'ai assisté au lancement du livre de Jacques Lépine, Faites de l'argent en immobilier avec l'argent des autres, président du Club d'investisseurs immobiliers du Québec. Je ne suis pas membre de ce club (pas encore du moins), mais c'était la 4e fois en 2 ans que j'assistais à une de leurs rencontres mensuelles. Ça m'a fait un grand bien!

Impossible de repartir d'une telle soirée sans être rechargé d'énergie positive! Il doit y avoir à chaque fois entre 300 et 500 personnes passionnées par l'immobilier. On sent cette énergie positive dans la salle. Je reparlerai du livre de M. Lépine dans les prochains jours après en avoir complété la lecture.

Témoignages d'investisseurs à succès

Savoir s'entourer d'autres investisseurs à succès et ayant
une pensée positive, c'est mieux que de broyer du noir en
lisant les nouvelles économiques, non?
La partie de ces soirées que j'aime le plus, c'est lorsque les gens dans la salle sont invités à aller parler de leurs "bons coups du mois". Parfois, ce sont des investisseurs avec beaucoup d'expérience, parfois de nouveaux investisseurs qui vont raconter ce qu'ils sont en train de réaliser comme transactions.

Par exemple, hier soir, une investisseur a expliqué dans quelle niche d'immeubles elle investit: les condos luxueux au centre-ville de Montréal, qu'elle loue ensuite à de grandes entreprises comme les Banques pour y loger leurs consultants et autres employés en déplacements d'affaires. Ils préfèrent des condos meublés de façon luxueuse aux hôtels. La demande semble être très forte. En moins de quelques années, elle en est rendu à son 24e condo sous sa gestion!

Avoir le courage d'oser

Cette même investisseur ne se laisse pas arrêter par son manque de liquidité pour acheter d'autres condos. Elle nous a révélé avoir dernièrement fait trois offres d'achat sur des condos, offres acceptées d'ailleurs. Le hic? Elle n'a plus de mise de fonds pour les acheter.

Elle a pris le micro et a osé dire qu'elle avait besoin de partenaires pour réaliser ces trois transactions! Vous auriez dû voir la quantité de gens autour d'elle à la pause. Je trouve très inspirant de voir des investisseurs qui osent partager leurs bons coups avec d'autres et qui sont prêt à faire des partenariats pour continuer à investir. Cette investisseur fait des offres d'achat d'abord, et part à la recherche de l'argent ensuite!

Une phrase de M. Lépine m'a inspiré hier soir: "Quand tu as un bon deal entre les mains, l'argent va venir à toi rapidement". C'est d'ailleurs comme ça que cet investisseur à succès à débuté dans les années 80: il a fait une offre d'achat sur un 4-plex, sans avoir la mise de fonds nécessaire. Une fois l'offre acceptée, il s'est trouvé un partenaire qui avait la mise de fonds initiale. Attention, ceci n'est pas adéquat pour tout le monde évidemment, il ne faut pas acheter n'importe quoi, n'importe où, surtout si on ne s'y connait pas trop.

S'entourer de gens positifs qui osent foncer

Je pense de plus en plus à devenir membre de ce Club d'investisseurs. C'est également en côtoyant des gens qui réussissent et qui osent (et risques) que je vais en apprendre davantage sur l'immobilier. Ce n'est pas en restant assis à lire les sombres nouvelles et blogs sur ce qui ne va pas bien au niveau économique et immobilier que je vais rester motivé! Même en période plus difficile, je préfère côtoyer des gens qui carburent à l'énergie positive!

Et vous, comment réussissez-vous à rester motivé malgré tous les sombres pronostiques des journaux et économistes?

Pour acheter le livre de M. Lépine, cliquez sur le lien Faites de l'argent en immobilier avec l'argent des autres.

17 commentaires:

  1. Moi aussi j'y étais hier soir (J'y vais presque à tous les mois à ces soirées) et comme tu dis c'est toujours très motivant. J'ai très hâte de lire son livre. J'ai adoré ses deux premiers livres alors je suis sûr et certain que je vais aimer encore plus son dernier et risque d'être très motivant.
    Avec l'achat de mon premier duplex le mois passé à un très bon prix sous la valeur marchande, ca ne peut que me motiver pour investir dans d'autres bâtisse.
    Malgré les sombres nouvelles sur les sites internet & blog, continue à écrire sur le tiens, c'est vraiment plaisant de te lire.

    RépondreSupprimer
  2. Quand on lit ça depuis Paris, on a vraiment envie de faire un truc similaire chez nous aussi.

    jy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surprenant que vous n'ayez pas déjà ça. Si j'ai bien compris lors de la dernière rencontre, ils ont plus de 10 000 membres!!! Le club donne des conférences, des formations, du coaching, etc. Vous devriez former ça à Paris! Voici le lien du CIIQ: http://www.clubimmobilier.qc.ca/

      Supprimer
    2. La façon de faire est tellement différente avec les banques françaises, que c'est quasiment impossible de faire la même chose, principalement à cause des intérêts, je m'explique:

      En France les banques prêtent sur une période de 20, 25 ou 30an fixe et durant toute cette période ça ne se renégocie pas, ce qui veut dire, c'est un investisseur prend un prêt avec une période d'amortissement sur 20an, a 4% d'intérêt, alors ça va être sur 20an fixe et la personne ne peut briser son contrat, pas comme ici ou on choisit la période d'amortissement puis on prend un contrat sur 2, 3, 4 ou 5an puis on renégocie.

      Aussi, le payement des intérêts se fait en premier puis une fois que tous les intérêts du prêt étalé sur 20an soit terminé ou le capital commence a être payé, donc il faut s'attendre à payer 10an d'intérêt puis les 10ans suivants à payer le capital du prêt.......avec cela, on peut oublier de demander de l'équité sur le capital payé avant les 10an.

      Supprimer
  3. Moi aussi j'y étais (seul en plus cette fois-ci), mais je me suis fait des ptit amis!!! J'estimerais plus a 300 personnes, non?
    J'aime bien aussi la capsule juridique de Ginette Méroz.
    Après chaque rencontre, tu es boosté et j'aime l'attitude ''millionnaire next door'' de certain comme l'Asiatique qui a l'air de rien et qui viens d'acheter l'immeuble de son voisin, un 48 logements pour 3.6 millions $ avec 180000$ de cashdown!!!
    Pour être membre tu n'as qu'à remplir le formulaire sur le site

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 180 000 $ de cash down c un exemple vecu ca?

      Supprimer
    2. Oui m0noin. Le gars a utilisé une technique de financement non traditionnelle. La banque lui a prêté une partie. Le vendeur lui a prêté la balance de vente.

      Supprimer
    3. ahhh ok le vendeur lui a fais un financement, rendu a des 15-20 logement et plus sa se voit plus frequement

      Supprimer
  4. Vous êtes tous de retour d'ici?

    http://www.youtube.com/watch?v=GX-pVhTZg0U

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha !!! si tu es sarcastique, c'est ton problème, de mon coté, je suis déjà habitué à nager a conte-courant donc aucun effet.
      Je ne vois pas ce qui a de mal à rêver...mais dans l'immobilier c'est pas si rêveur que ca:
      Tu cherches, tu achetes en bas de la valeur marchande, tu rénoves, tu loue plus cher, tu l'administre comme il se doit et quelques années plus tard tu utilise ton équité comme effet de levier, simple non??? LOL

      Supprimer
  5. Bonjour,
    Ça fait plaisir de rencontrer des personnes qui souhaitent s'entraider en investissement, avec qui on peut partager des projets immobiliers.
    Ça donne des idées et ça booste le moral.
    C'est vrai que ce serait pas mal à Paris (ou en France plus généralement).

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour à tous, ici Yvan Cournoyer, Vice-président du Club. Très heureux de constater que vous appréciez autant les rencontres mensuelles. Simplement pour mentionner à Steve que nous sommes entre 300 et 500 par soirée. Notre record est de 454. Lors du lancement du livre de M. Lépine, l'assistance oscillait autour de 400 personnes. De plus, tu m'entionne ne pas être membres mais en fait tu l'es puisque tu peux assiter aux rencontres mensuelles. C'est un pré-requis pour y assister. A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yvan pour la précision, je l'ai modifié dans le texte. Au plaisir,
      Steve

      Supprimer
  7. Je recherche des plex depuis le début de l'année et malheureusement les ratios ne sont pas bons, les évaluations municipales ayant bondis dans ma région (Gatineau) et les loyers trop bas font en sorte que même si j'en trouve un en bas de l'évaluation municipale ça me donne du 13 à du 20 x les revenus bruts... Est-ce comme ça aussi à Montréal?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous vous fiez aux évaluations municipales pour faire quoi au juste?

      Pour ce qui est des ratio, à Montréal c'est bien souvent en haut du 13. Ça va du 13 au 20 et encore plus dans le cas des duplex. Pour du 13, c'est encore pas si mal, le cash-flow doit être positif. À du 20, impossible d'avoir du cash-flow positif je pense.

      Supprimer
  8. Bonjour à tous!
    Je suis nouveau dans le domaine mais plein de motivation mais sans mise de fond!
    J'ai trouvé un quadruplex et j'ai le vendeur qui est prêt à me financer la mise de fond!
    Comment faire pour que ça passe à la banque. Il me parle d'une lettre de don et tout Ca à l'air compliquer. Je croyais qu'une balance de vente serait correct mais ma notaire n'est pas de cette avis.
    J'ai vraiment envi de l'acheter car c'est un bon raciau
    Comment puis je procéder ?

    RépondreSupprimer
  9. Je crois que si le prix est gonflé chez le notaire dans le but d'avoir la mise de fond, c'est illégal c'est pour ça que le notaire ne veut pas. par exemple si le vendeur vous vends à 150k et que vous passez chez le notaire en disant que vous achetez à 200k pour que la balance du 50k soit utilisée en mise de fond c'est une fraude. Qu'est-ce qui s'est passé finalement avec l'immeuble est-ce que vous avez réussi à l'acheter tout de même?

    RépondreSupprimer

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...