vendredi 24 février 2012

Être riche, c'est quoi?

Dans sa Série l'argent de La Presse d'aujourd'hui, le chroniqueur Patrick Lagacé demande à un lecteur aisé financièrement quelle est sa définition de la richesse.

Être enchaîné à son boulot, l'opposé
de l'indépendance financière
Il lui demande: "c'est quoi, être riche?" Le lecteur de lui répondre que la "richesse est une notion relative. Pour lui, être riche, c'est quand tu as ton «fuck you money»." Le chroniqueur donne sa traduction de cette expression: "être riche, c'est avoir suffisamment d'argent pour ne pas être dépendant de son boulot."

C'est exactement ma définition de l'indépendance financière. Est-ce possible pour le commun des mortels de devenir indépendant financièrement sans gagner à la loto ou sans hériter de 1 million de dollars? Est-ce que les travailleurs doivent travailler jour et nuit pour économiser les sous nécessaires? 

Comment devenir riche

Les gens riches travaillent-ils plus que la moyenne des gens? Ont-ils eu besoin de 4 boulots simultanés pour économiser leurs millions? J'en doute. Oui, en travaillant plus d'heures, vous serez un peu plus à l'aise financièrement. En investissant ces économies de la bonne façon, vous aurez peut être suffisamment d'argent pour vous retirer à 60 ou 65 ans. 
Même si plusieurs en rêveront toute leur vie sans y arriver, tout le monde voudrait ne plus avoir à dépendre de son boulot. Ça ne veut pas dire d'avoir un million de dollars en banque. Ça veut plutôt dire d'avoir des sources de revenus continus qui permettront de vivre la vie que vous désirez, sans devoir aller travailler à chaque matin.

Il n'y a pas 10 000 solutions: il faut soit économiser l'argent nécessaire via son boulot et attendre des décennies, il faut soit gagner à la loto, hériter d'une fortune, se partir une entreprise prospère dans laquelle les autres travailleront pour vous ou encore investir dans des actifs comme la bourse. Une autre façon est de réussir à se construire un parc immobilier qui, un jour, vous permettra d'encaisser assez de revenus de location pour couvrir toutes vos dépenses annuelles. C'est l'option que j'ai choisie. 

Le pouvoir de l'effet levier

Selon moi, l'immobilier locatif est un levier incroyable pour accélérer son atteinte de l'indépendance financière. Vous utilisez 20% de votre argent, 80% de l'argent des autres (dont la banque), mais vous gérez 100% de l'immeubles, encaissez 100% des revenus. 

En échange d'un peu de votre temps et de votre énergie, vous vous retrouverez dans 20 ou 25 ans avec un immeuble que vous n'aurez même pas payé vous même, vos locataires l'auront payés. Bien entendu, on n'achète pas n'importe quoi à n'importe quel prix. Ça prend une analyse de rentabilité financière rigoureuse (dans le texte en hyperlien, je promettais d'écrire deux autres articles sur la rentabilité en immobilier. Je n'ai pas encore écrit ces articles, ça s'en vient sous peu, promis!!!) Malgré les perturbations possibles sur le marché immobilier au cours des prochaines années, je reste persuadé que sur le long terme (10-25 ans), l'immobilier locatif sera une source assez sûre d'enrichissement. 

J'ai une personne dans mon entourage qui m'inspire grandement. Elle est devenue indépendante financièrement avant l'âge de 40 ans. Ses immeubles à revenus s'autofinancent entièrement, en plus de lui dégager assez de revenus à chaque mois pour payer ses frais de subsistance de base (nourriture, électricité, etc.). Elle ne travaillent donc plus que pour se payer du bon temps et pour faire d'autres investissements. 

À quel âge prévoyez-vous ne plus dépendre de votre boulot? Comment vous y prenez-vous pour atteindre vos résultats?

Autres articles sur le même thème:




11 commentaires:

  1. "En échange d'un peu de votre temps et de votre énergie, vous vous retrouverez dans 20 ou 25 ans avec un immeuble que vous n'aurez même pas payé vous même, vos locataires l'auront payés".

    Tu reprends la légende urbaine comme quoi payer un loyer c'est jetter l'argent par les fenêtres. Ou encore le locataire qui coit qu'il paye l'hypothèque tu poprio.

    En fait tu as une mauvaise compréhension de la finance et des flux monétaires.

    Lorsque tu vas te fair couper les cheveux est-ce que tu te dis que tu es en train de payer le prêt commercial du coiffeur pour son salon? Ou encore, lorsque tu prends l'avion, est-ce que tu te dis que tu est en train de payer l'hypothèque commerciale sur l'avion?

    Les réponse sont NON.

    C'est la même chose pour un loyer, le locataire ne paye pas ton hypothèque, c'est toi qui le fait à partir des revenus le locations.

    Le locataire paye pour louer un appartement. En échange d'une somme d'argent, il dispose d'un bien immobilier et de services. Le loyer perçu sert à payer tous les frais reliés au logement et aussi a dédommager le proprio pour la somme d'argent qui est immobilisé dans le logement.

    Lorsque la banque te prête de l'argent à un certain taux, elle ne fait que te louer de l'argent. En ayant une hypothéque tu es toi aussi un locataire, sauf qu'il n'y a pas de régie de logement pour te protéger.


    sauf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais dit que de payer un loyer était l'équivalent de jeter son argent par les fenêtres. Jamais.

      Supprimer
  2. Il suffit de vérifier au registre foncier et vous aurez votre réponse pour 2 à 3 $

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, je ne veux pas dépenser $3 pour cette information.

      Le prix qu'ils demandent pour leur bloc à rats est nettement exagéré. C'est par pour rien qu'ils l'ont perdu.

      Ce sont des proprios amateurs qui pensaient savoir plus que les autres. Ils se cassent la gueule, alors que le marché ne s'est même pas encore écrasé. Ils devaient être gorgés de dettes.

      Supprimer
  3. Vraiment? Tu confonds plutôt Rôle d'évaluation foncière et Registre foncier.

    Voir:

    http://www.mrnf.gouv.qc.ca/foncier/registre/

    et

    http://www.registrefoncier.gouv.qc.ca/Sirf/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce que je viens de me faire dire, j'ai effacé mon message précédent avoir d'avoir vu ta réponse

      Supprimer
    2. J'aurais dû écrie: "avant d'avoir vu ta réponse"

      Supprimer
  4. Sans rancune! Bonne chance avec votre blog et vos investissements et aussi... avec vos les prophètes de malheurs qui aime bien commenté vos chroniques!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Steve,

    As tu un article ou tu decris plus precisement cet effet de levier?
    Je suis tres interesse et je souhaiterai savoir comment cela fonctionne.

    Merci.

    Phalakone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,

      Va lire : http://www.jeuneinvestisseurimmobilier.com/2011/09/leffet-levier-augmenter-son-niveau.html

      et aussi mon article intitulé La Magie de l'immobilier.

      En fait, l'effet de levier, c'est utiliser l'endettement pour acquérir un actifs (immeuble par exemple) qui générera un taux de rendement supérieur au taux d'intérêt payé sur cette dette. Presque toutes les entreprises utilisent l'effet de levier. Elles utilisent une partie de leurs fonds propres et une partie de dette.

      Supprimer
  6. Bonjour. J,aimerais avoir des chifres concernant ton amie qui est independante financierement, ca donnerait une idee aux gens. Combien d'immeubles a t-elle et quel est son cash flow positif qui lui reste apres toute depense par mois...merci de nous répondre....

    RépondreSupprimer

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...