lundi 31 octobre 2011

Comment insonoriser un mur ou un plafond ?

Étape 2 - Insérer la laine insonorisante
Dans les immeubles à revenus construits il y a plusieurs décennies, l'insonorisation des murs et plafonds est souvent inexistante ou sinon très mauvaise. En effectuant des travaux d'insonorisation, vous augmentez la qualité de vie de vos locataires (et la vôtre si vous y habitez) et diminuez ainsi une des sources de conflits entre voisins.

Depuis un an, j'ai effectué trois travaux d'insonorisation sans être un expert. Ce sont des travaux assez simples et peu coûteux.

Étapes pour insonoriser un mur ou un plafond existant


1-  Enlever le revêtement existant jusqu'à la structure de bois

2- Insérer de la laine insonorisante R-12 (verte) entre les solives du plafond ou la structure du mur. Leçon apprise: il existe plusieurs largeurs de laine, acheter la bonne largeur vous fera sauver du temps.

3-  Poser un pare-vapeur (polythène) pour maintenir la laine en place et bloquer les odeurs (fumée de cigarette par exemple).

Étape 3 - Pare-vapeur
4- Fixer des panneaux acoustiques (de type SONOpan), en orientant les petits trous vers les solives ou la structure de bois.


Étape 4 - Panneaux acoustiques



5- Sceller les joints entre les panneaux acoustiques et entre les murs avec un scellant acoustique. C'est un détail, mais qui fait une différence et réduit davantage le bruit. Leçon apprise: faites gaffe, ça colle aux cheveux et aux vêtements!


Étape 5 - Scellant acoustique

6- Installer des barres résilientes aux 16 pouces (40 cm), perpendiculairement aux solives ou à la structure de bois.


Étape 6 - Barres résilientes

7- Poser les feuilles de gypses sur les barres résilientes. Plusieurs livres de rénovations recommandent d'installer deux épaisseurs de gypses (un demi pouce chaque épaisseur) pour un meilleur résultat, mais bon... Pour les murs, je n'ai pas jugé nécessaire. Pour le plafond, j'aurais peut-être dû le faire.

8- Plâtrer et peinturer. Tant que le plâtre ne sera pas là, l'insonorisation ne sera pas complète. 

Attention, dans mes nouveaux travaux d'insonorisation depuis 2012, je mets deux épaisseurs de gypses, et je plâtre même la première couche.

Profitez maintenant d'une pièce insonorisée contre les sons du voisin du haut ou d'à côté. Pour les murs, c'est assez efficace, mes locataires étaient impressionnés. Pour le plafond, l'insonorisation diminue les sons aériens (voix), mais pas totalement les sons de pas ou de craquage du plancher d'en haut.

Bons travaux!

Résultat final!

Nouveauté! Je vous invite à rejoindre ma page Facebook. Cliquez sur Jeune investisseur immobilier et cliquez sur J'aime

8 commentaires:

  1. Merci! Moi qui commence dans l'investissement immobillier et qui s'y connait pas beaucoup en réno, c'est sûr que je vais vnir voir ce billet comme référence lorsque je vais faire ce type de rénovations.
    Par curiosité, lorsque tu dis peu couteux... Ca tourne aux alentours de combien?

    RépondreSupprimer
  2. Coûts pour insonoriser le plafond d'une chambre d'environ 3.5 mètres X 4.5 mètres:

    * Matériaux: environ 200 $
    * Location d'un camion pour porter les débris à l'Éco-centre: 65$
    * Plâtrier (j'ai embauché pour cette partie seulement): 350$ taxes incluses (ça peut sembler cher, mais l'ouvrier doit quand même se déplacer à trois reprises...)
    * Et le coût pour repeindre le tout: environ 60$

    Total: 675 $.

    Pour ceux qui veulent insonoriser tout un logement, il y a l'injection de cellulose dans votre plafond existant. Ça coute moins cher, c'est plus rapide, moins de débris, mais je ne sais pas pour l'efficacité par contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etienne Bisaillon22 septembre 2012 08:43

      Pour la cellulose c'est 25% de réduction je me suis très bien renseigner

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour cet article !
    Je bloquais sur un investissement à cause de ce type de problème : je craignais de devoir isoler le logement d'au dessus (et donc de devoir rehausser les portes et tout changer...)
    Il n'y a plus qu'à voir si ça existe en France (j'espère !!!)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour

    Bonne idée

    Et isolation phonique c'est une partie difficile

    Les voisins du dessus doivent être content notamment grâce à la diminution des sons aériens.
    Maintenant c'est au voisin de faire la même chose au niveau de leur plancher pour éviter les bruits de pas.

    RépondreSupprimer
  5. Pour l'injection de cellulose c'est semble-t-il une très bonne alternative. La SCHL a fait des études d'insonorisation et a publié les résultats (voir plancher #3) : http://www.cmhc-schl.gc.ca/publications/fr/rh-pr/tech/90246.htm

    RépondreSupprimer
  6. Premièrement les barres résilientes s'installent perpendiculairement aux solives du plafond, donc ton installation est défaillante. De plus, si tu veux une meilleure insonorisation du aux pas et bruits de chaise ou impact. Tu dois installer tes barres aux 12" et mettre 2 couches de panneaux de gypse de 5/8 que tu décalle par dessus les joints des autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu t'étais donné la peine de lire le texte, c'est ce que je dis pour l'installation des barres résilientes. Dans le cas présent, j'ai installé les barres perpendiculairement aux lattes de bois déjà présente que je ne voulais pas enlever et qui étaient même perpendiculaire aux solives. Dans les autres travaux d'insonorisation que j'ai effectué, j'ai fait comme tu le dis et j'ai mis deux gype 5/8 décalés. J'ai même fait jointer entre les deux couches de gypses.

      Supprimer

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire:

1) Écrire votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Sélectionner le profil, sélectionner Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Merci de votre commentaire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...